Historique

Olier GriséC’est dans le village (aujourd’hui la ville) de Saint-Pie de Bagot, que Monsieur Olier Grisé établira la fondation de sa compagnie, qui porte aujourd’hui son nom. En 1917, Monsieur Olier Grisé est donc propriétaire du magasin général du village et c’est dans le cadre des activités liées à son commerce qu’il est régulièrement amené à y vendre les récoltes des agriculteurs du coin.

Dans les années 20 et 30, l’entrepreneur aura su développer son service auprès des fermes de la région. Rapidement, ces activités prendront de plus en plus d’ampleur et aboutiront à la création d’une meunerie. Cette dernière sera construite directement en face du magasin général.

Arrivent  les années 40 et 50. Deux des fils de Monsieur Grisé, Jacques et Jean-Paul se joignent à lui. Jacques travaillera à St-Pie avec son père et Jean-Paul ouvrira une succursale dans la ville de Granby. À ce moment, l’entreprise est en plein essor, lorsqu’en 1957, Jacques meurt subitement. Puis, en 1959, c’est Monsieur Olier Grisé qui décède à son tour. Suite à ces événements malheureux, Jean-Paul Grisé se trouva seul à la tête d’une entreprise qui aura bien changée.

En effet, le magasin général fut vendu et les activités de la compagnie se sont concentrées autour de la meunerie. Celle-ci fabrique, à cette époque, des moulées balancées pour les agriculteurs des environs et également pour les porcs que la compagnie élèvent sous le modèle de l’intégration. Au plus fort de sa production, la compagnie possèdera jusqu’à 25 000 porcs.

En 1971, la situation difficile sur le marché porcin force l’abandon de toutes les activités entourant cet élevage par la Société. La compagnie se tourne alors vers un nouveau marché qui semble bien prometteur, celui des prémélanges de minéraux, vitamines et d’additifs alimentaires. Désormais, c’est grâce à cette nouveauté que les producteurs sont maintenant en mesure de faire leur moulée à la ferme, et ce, avec les ingrédients qu’ils y cultivent. Au cours des années 70 – 80 ce marché prendra tellement d’ampleur qu’Olier Grisé & cie ltée  abandonne la production de moulées et devient la première entreprise spécialisée exclusivement dans la fabrication et la vente de prémélanges.

Dans les années 80, c’est autour des enfants de M. Jean-Paul Grisé de venir se joindre à l’entreprise, Stéphane en 1981, Carl et Nathalie en 1984. En 1993, après une carrière qui s’est étendue sur plus de 40 ans, M. Jean-Paul Grisé cède sa place à la relève. Aujourd’hui, après avoir dédié sa carrière à l’entreprise familiale, Stéphane Grisé est maintenant le Président et Directeur du secteur porcin de la firme. Sa fille, Géraldine Grisé, a nouvellement rejoins la grande famille d’Olier Grisé en 2020, suite à la fin de ses études universitaires.

De nos jours, cette entreprise centenaire, conserve une place enviable comme fournisseur auprès des agriculteurs, notamment grâce à sa capacité d’adaptation. Cette grande flexibilité permet à l’entreprise d’offrir à ses clients des produits SUR MESURE qui complètent avantageusement et économiquement les intrants disponibles à la ferme.

La mission que s’est donné Olier Grisé est celle de travailler avec les producteurs tant laitiers, porcins, avicoles, ovins que bovins afin de comprendre leurs problèmes, leurs préoccupations, leurs priorités et ainsi, réussir à leur offrir des solutions concrètes afin qu’ils rencontrent leurs objectifs d’affaires.

Avant toute chose, pour accomplir cette mission, nous croyons que nous devons bâtir et cultiver une relation d’humain à humain avec ces partenaires que sont nos clients. Pour développer cet échange privilégié, la compagnie peut compter sur :

  1. Une équipe de vente répartie sur presque la totalité du territoire québécois et dans l’Est Ontarien ;
  2. Une équipe à la fabrication, au contrôle de la qualité et à la livraison ;
  3. Une équipe au service à la clientèle et l’administration des affaires.