Bovins laitiers

Prémélanges pour bovins laitiersL’équipe du secteur laitier d’OLIER GRISÉ & Cie Ltée est composée de gens passionnés, qui ont à cœur la production laitière. Nos priorités sont le souci de la précision, la recherche de solutions, la flexibilité ainsi que l’équilibre.

Les représentants offrent un excellent service sur des plages horaires  souples  permettant une grande rapidité d’exécution dans le traitement des changements au niveau  de l’alimentation de votre troupeau. Ils sont en communication constante avec notre dynamique équipe de formulation qui offre les services de programmes alimentaires suivants : vache par vache, planification laitière, publicité pour évènements, suivi de la production et de la qualité du lait, etc.

La flexibilité étant la principale alliée entre cette équipe, les représentants et les producteurs, elle permet plusieurs possibilités au niveau de la formulation, des rations, des produits, des  ajouts de produits spécifiques (embryon, climat, immunité, reproduction, additif à fourrage, veaux, taures, préparation au vêlage) sans modification à la ration de base, des ingrédients ainsi que du poids des sacs, ceci sans égard à la provenance des aliments (commerciaux ou produits à la ferme).

Qui sont nos clients? Des gens aussi passionnés qui ont à cœur la réussite de leurs entreprises, qu’elles soient petites, moyennes ou grosses, en stabulation libre (avec ou sans robot de traite) ou entravée, biologique ou conventionnelle.

Les dossiers étant partagés entre les membres de l’équipe de formulation et les représentants, les données importantes (analyse et résultats provenant de l’extérieur, rations, etc.) sont accessibles rapidement. Notre laboratoire offre également une variété d’analyses avec résultats disponibles entre 24 et 48 heures.

Nous sommes des  gens de service au service des producteurs.

 

Veau allaité au biberonÀ veaux marques, prêt, partez!

L’objectif de la période  0-sevrage est de maximiser l’immunité de votre future productrice, sa croissance ainsi que  son développement.

Dès les premières heures, le veau a besoin d’un colostrum de qualité (maternel, artificiel (CALF CHOICE TOTAL) afin d’assurer une bonne immunité et d’obtenir une croissance optimale. Un peu plus tard, il doit recevoir un lait également de qualité (lait de vache, lactoremplaceur [100 % protéine laitière] ou un mélange des deux) haut en protéine et de provenance  100% laitière. Ces laits (GÉNISSE 28-16, ALPHA VEAL 25-19) permettant une meilleure digestion et une bonne croissance, seront servis  pendant les deux premiers mois. Progressivement, un supplément (OGVO-35) sera ajouté à l’alimentation.

D’excellents grains (maïs, orge, avoine, blé, pois, etc), exempts de poussière et de toxines, seront servis afin de combler les besoins. Ce mélange de grains-supplément favorisera la consommation et une forte croissance lorsque distribué en quantité suffisante. À cela sera ajouté un foin grossier  pour un développement adéquat du rumen de la génisse permettant ainsi de déployer sa capacité abdominale à consommer. Simultanément, la quantité de lait sera diminuée afin de hausser l’ingestion de moulée (supplément OGVO-35+grains) et combler les besoins grandissants de la génisse. Le supplément peut être médicamenté afin de limiter les risques de diarrhées (cryptosporidiose et coccidiose) et de pneumonie (sous ordonnance vétérinaire). Toutes ces modifications alimentaires doivent être effectuées graduellement afin de diminuer les risques de stress reliés au sevrage.

Vous êtes à la recherche d’aliments de qualité pour vos veaux ou vous avez des questions? Nos spécialistes sont là pour vous!

 

TauresNe prenez pas de re-taure!

L’objectif de cette période est d’obtenir le poids et la hauteur à un âge moindre. Cette période est trop souvent négligée avec l’optique que notre veau étant bien démarré, il n’est plus nécessaire de s’en préoccuper. Pourtant, vos génisses méritent ce qu’il y a de mieux afin de maximiser leur développement et leur croissance. Pour ce faire, il suffit de bien équilibrer les rations dans le but d’obtenir une saillie entre 12 et 14 mois au poids de 360-400 kg. À la ferme, un choix d’aliments s’offre à vous afin de minimiser le coût de production tout en rencontrant le plein  potentiel génétique de votre future laitière. Si la relève est au pâturage, la ration estivale doit être regardée avec perspective car trop souvent le poids et la hauteur des taures est le même au printemps qu’à l’automne dû au manque de protéine, énergie, minéraux et vitamines (TAURE 24-600, OG 24, OG BLOC).

Nos représentants se feront un plaisir de vous renseigner sur notre gamme de produits pour taures (TAURE 24-600, OG 24, SUPPLÉMENT) et d’élaborer avec vous un programme fait sur mesure pour vos génisses (FORMULE PERSONNALISÉE). Dans le but de rencontrer vos objectifs et vos attentes (production, santé, reproduction, longévité, etc.).

Alimentation pour vache tarieLa clé du succès

La transition est une période cruciale. L’objectif de cette période est de traverser le vêlage et de démarrer la lactation avec succès. Pour la réussir, elle  doit être faite avec précision et passion.

Avant le vêlage, le rumen doit s’adapter aux aliments présents dans la  ration lactation. Il faut donc les servir en petites quantités au moins 3 semaines avant le vêlage. Durant cette période, il est essentiel de maintenir l’appétit des vaches en fournissant des aliments de qualité (exempts de poussière, moisissures et levures), en repoussant les aliments et en nettoyant mangeoires et abreuvoirs. De plus, la ration doit être vérifiée régulièrement. Le choix des  minéraux (TARIE X TRA, TARIE MG+,OG BLOC TARIE PRÉLACT-PLUS, FORMULE PERSONNALISÉE),  vitamines (LACTO-GAIN) et ingrédients à utiliser étant différent d’une ferme à l’autre, chaque ration sera également différente. Fournir une formule de minéraux adaptées aux besoins précis des vaches en préparation (sels anioniques, sélénium organique, levures, énergie facilement utilisable, etc.) s’avère bénéfique. La vache aura un meilleur système immunitaire, diminuant ainsi les risques de problèmes métaboliques (mammite, métrite, rétention placentaire, fièvre du lait, etc.)

La transition après le vêlage doit se faire graduellement. Il faut fournir du foin sec de bonne qualité à volonté et les aliments de la lactation (ensilage, grain, minéraux (GAMME OG, SUPPLÉMENT ÉNERGÉTIQUE À BASE DE GLYCÉROL, FORMULE PERSONNALISÉE), vitamines (LACTO-GAIN) et additifs (NEUTRA +, LEVURES). L’augmentation doit se faire selon l’appétit et la production de la vache (on évite les problèmes de caillette, d’acétonémie) permettant à celle-ci de rencontrer son plein potentiel.

Rappelez-vous que durant cette période tout doit être fait avec minutie .

Vous êtes à la recherche de conseils? Notre équipe est là pour vous en suggérer!

Vache en lactationLaitquilibre tout passe par ça!

L’objectif de cette période est de maintenir l’équilibre. Le synchronisme entre les différents nutriments (énergie, protéine, fibre, minéraux etc.) permet d’atteindre vos objectifs de production (lait, composantes, santé, etc.). Pour parvenir à cet équilibre il faut :
• Utiliser des fourrages de qualité en quantité suffisante (énergie, protéine, humidité, etc.)
• Servir des grains de qualité (absence de poussière et de toxines)
• Utiliser des sous-produits adaptés à votre ferme
• Faire calculer vos rations à moindres coûts, tout en respectant l’équilibre, par des professionnels
• Communiquer les changements de rations à vos représentants
• Utiliser des minéraux (GAMME OG, FORMULE PERSONNALISÉE vitamines (LACTO-GAIN) et additifs alimentaires spécifiques (ANTI-ACIDE, LEVURES, SÉLÉNIUM ORGANIQUE, HUILES ESSENTIELLES, ETC.) aux besoins de votre ferme

L’équipe Olier Grisé (interne, externe) saura vous épauler que ce soit dans le choix des aliments, des infrastructures pour l’entreposage de ceux-ci, dans le choix des mélanges de fourrages ou encore dans les changements alimentaires à apporter pour améliorer votre productivité. N’hésitez pas à faire appel à l’un de nos spécialistes, vous servir est un plaisir.